ban_head

Montfermeil, l’ES Parisienne et la JA Drancy qualifiés pour les 32e de la coupe Gambardella

Par
Dernière mise à jour: 15 janvier 2014

Malgré les éliminations aux tirs aux buts du CSL Aulnay et du RSC Montreuil , Montfermeil, l'ES Parisienne et la JA Drancy seront présents au stade des 32e de finales de la coupe Gambardella, un résultat historique pour la Seine-Saint-Denis.

Partis à 10h du matin de Drancy avec quelques supporters du club , la JA Drancy s'est imposée à Compiègne sur le score de 1 but à 0  grâce à une réalisation de Makiese Francisco ( 20e sur pénalty).

Réaction de Ahmed Zeggagh pour la JA Drancy : " On a pris le match très très au sérieux car je souhaitais démarrer mon aventure à Drancy par une qualification. J'ai senti un état d'esprit. on n'a pas fait un excellent match au contraire de notre adversaire qui a fait son match et qui était bien en place. On a souffert en fin de match mais on a tenu ce qui est de bon augure pour la suite. L'objectif reste le championnat. Pour le club et les joueurs, une qualification en 32e c'est important."

Réaction de Alain Melaye président de la JA Drancy :  "On a vu un bon match avec une belle équipe Compiègnoise face à nous qui débutions une nouvelle aventure avec un nouveau coach. C'est une bonne chose pour le club et pour l'équipe. J'espère que cela va lancer la saison et qu'on va pouvoir aller de l'avant."

Parti en car ce matin sur les coups de 9h30 accompagnés d'une bonne poignée de supporters et de dirigeants du club, le FC Montfermeil s'est imposé face à l'USF Escaudain  leader du championnat de PH sur le score de 1 but à 0 grâce à une réalisation de Aissa Laidouni à la 33e minute.

Réaction de Valèry Laurent coach de Montfermeil : " C'est un match qu'on a maitrisé en 1ere mi-temps malgré le fait que l'on n'ait pas su concrétiser nos actions pour se mettre à l'abri sur un terrain très difficile. Escaudain aurait pu revenir au score mais on a su rester solide et solidaire. C'est la première fois que Montfermeil atteint ce stade de la compétition et c'est une belle réussite pour le groupe et pour le club."

Victoire et qualification également pour l'ES Parisienne qui s'impose sur le score de 2 buts à 0 sur le terrain de Val de Reuil Vaudreuil devant plus de 400 spectateurs dont près de 50 venus de la Seine-Saint-Denis.  Les buts Dynonisiens ont été inscrits par  Mzi Yoan(32e ) et Ihinchiri Bilel (72e).

Réaction de Bala Sidibé coach de l'ES Parisienne : " Fier de cette qualification acquise avec la manière même si le score aurait pu être plus large. J'ai apprécié la détermination et la qualité du jeu produit par nos joueurs. C'est la première fois qu'on sera en 32e de finales, c'est donc une grande satisfaction pour les joueurs car ils rentrent dans l'histoire du club, c'est une grande satisfaction pour moi en tant qu'educateur car je fais partie de cette histoire."

Le CSL Aulnay est passé tout proche d'un exploit historique face au Paris FC. En effet les joueurs de Adama Dieye ont eu les opportunités pour s'imposer face au pensionnaire de National mais se sont finalement inclinés aux tirs aux buts ( 4 à 3) après un score de 0 à 0 à la fin du temps règlementaire.

Poussé par 150 supporters qui avaient fait le déplacement dans l'Oise, le RSC Montreuil est passé très près d'une qualification historique. En effet les joueurs de Hakim Oubenour ont ouvert le score dès la 10e minute par Marc avant d'être rejoint en seconde période par Chantilly ( pensionnaire de DHR). C'est aux tirs aux buts que la qualification s'est jouée en faveur des locaux pour le plus grand désarroi des joueurs de Seine-Saint-Denis félicités par leur président   Eric Lacomat  : " Déçu mais fier de ce qu'ont produit nos jeunes durant leur parcours et durant ce match. On avait fait le plus dur car on menait au score et on avait le match en main mais on a baissé de rythme en seconde période et ils ont marqué en contre et après les pénaltys c'est la loterie."

Nasser Gammoudi, le  président du District de Seine-Saint-Denis revient sur le brillant parcours des clubs Séquano-Dyonisiens : "  Une fois de plus le 93 affichait le plus grand nombre de représentants  au niveau national. Je félicite le travail qui est réalisé dans nos clubs et souhaite à nos clubs qualifiés de repousser leurs limites et d'aller le plus loin possible dans cette compétion en représentant au mieux notre département.   Nous sommes passés à deux doigts de réaliser un grand chelem historique car Montreuil et Aulnay  auraient mérité également d'être présents en 32e. Je les fécilite pour ce brillant parcours et leur souhaite bonne chance dans leurs championnats respectifs."